LA PIROGUE A BALANCIER

Les photos du départ de la Route du Rhum - La banque Postale sur le lien :
http://www.monalbum.fr/Album=IZ34UDSK
0 commentaire
 
 

CARNET DE VACANCES

Quelle nuit les amis, ne jamais rien lâcher est notre devise depuis 6 ans et elle se confirme encore une fois !

Reprenons au carnet précédent quand Erwan me fait l’intérieur à la Désirade l’alizé nous quittant momentanément. A ce moment je navigue avec Cali (Imoca Akena Veranda) et nous discutons le coup par VHF (entre Arcachonnais) et en particulier de Dejoyaux collé depuis des heures à la bouée de Basse Terre et on échange nos stratégies d’attaque de la côte sous le vent (tu fais quoi, bof et toi ben faut voir et tout cas pas au large oui mais pas trop prés quand même…)… Et puis voila ti pas que l’alizé revient et qu’on se retrouve à fond au raz de la côte (Pointe de la Vigie) et que La Fenêtre croise bien devant mais on la voit quand même. Empannage sous le vent (moi un peu plus large que Cali) et là venturi et je suis sous gennack à 110° du vent dans 20 nœuds, le flotteur sous le vent fait 2 fois le sous marin complet, ça se remarque bien car il y a une gerbe d’eau qui cavite au dessus et c’est Versailles. Bref je donne du chariot de GV mais séquence 22 nœuds avec la nuit tombante, c’est magique Cali tente de s’accrocher mais ça pulse.

Lire la suite

8 commentaires
 
 

CARNET A BORD, LAST

L'arrivée au raz de la Pointe de la Grande Vigie est une merveille, dommage qu'il faille continuer le tour... j'aurais bien mouillé là. Cette arrivée en terre Guadeloupéenne après avoir enroulé la Désirade compense la frustration de s'être fait faire l'intérieur par la Fenêtre. Le long bord de vitesse s'est fini en effet avec une grosse adonnante et j'ai dû descendre plein vent arrière ce dont Erwan a profité pour passer et me mettre quelques milles. Ceci dit il y a encore la côte sous le vent et la fameuse bouée de basse terre dans le calme plat et là j'ai eu un super refu en arrivant à la Vigie et ai sûrement refait une partie du retard.J'ai réussi à dormir 30' sous pilote ce qui m'a remis d'aplomb pour bien finir cette course. J'ai encore creusé le déficit de ces dernières 24h et ne vais pas commencer l'exploration de l'Ile demain matin...
9 commentaires