Inauguration des nouveaux locaux de AIDES à Basse-Terre en Guadeloupe

0 commentaire
 
 

DEUX GRANDES MATINEES "RUBAN ROUGE-ROUTE DU RHUM 2014"

DEUX GRANDES MATINEES "RUBAN ROUGE-ROUTE DU RHUM 2014" au ciné-théâtre du Lamentin organisées par l’association Men an men pou on pal chimen

Le 7 et le 14 novembre 2014, les ambassadeurs seniors de la campagne "Pa tini gran moun douvan SIDA" ont pu rencontrer les jeunes de la MFR de Bréfort et du lycée Juminer du Lamentin. Des moments d'échanges inoubliables et surtout un message fort : Protégez-vous car PA TINI GRAN MOUN DOUVAN SIDA. A la fin de la projection du reportage de la Route du Rhum 2010 qui présente la rencontre d’Erik NIGON avec les seniors de la Guadeloupe (une réalisation de l’association « On pal chimen »), les jeunes ont promis de poursuivre le travail de sensibilisation et de prévention dans leur établissement scolaire respectif, dans leur entourage et aussi chez eux. "Le bouche à oreille" étant une force de communication pour cette campagne de prévention pour atteindre le public senior, nous comptons beaucoup sur l’adhésion de chacun.
Certains invités ont aussi formulé le souhait d'être des jeunes ambassadeurs de la prévention IST -SIDA


TOUS ENSEMBLE POUR UN MONDE SANS SIDA avec Erik NIGON le skipper du Voilier au Ruban Rouge, les ambassadeurs seniors de la campagne « Pa tini gran moun douvan SIDA » et nos jeunes ambassadeurs de la MFR et du lycée Juminer du Lamentin.

Nous souhaitons une fois de plus remercier toute l’équipe du ciné-théâtre du Lamentin qui nous accueille et nous donne cette possibilité de mettre en place ces rencontres intergénérationnelles.

MEN AN MEN
0 commentaire
 
 

16 heures de Transat...

Chers amis
Merci de tous vos témoignages de soutien qui me vont droit au cœur. Nous savons que notre voyage Vers un Monde sans Sida est encore long et qu’il y aura des échecs, des déceptions et des coups bien plus durs que cette Transat d’un jour qui n’est en regard d’autres départs récents qu’un évènement mineur.

Premier abandon pour une septième Transat, beaucoup de navigateurs envient ces statistiques, bref je positive… Nous nous construisons sur les échecs et les erreurs bien plus que sur les succès… et donc ma frustration et ma déception (mais aussi le bonheur de naviguer et partager!) seront les moteurs des prochains projets du Voilier au Ruban Rouge.

Je dois y réfléchir encore un petit peu car ai l’impression d’avoir fini un cycle de 4 ans avec ma vieille pirogue et voudrais redémarrer sur un multicoque plus performant ou pour de nouveaux parcours océaniques (je rêve toujours devant un Imoca). Mais pour cela ma tirelire n’y suffira pas…

En attendant je vais encourager les marins du Rhum qui démarrent juste leur aventure et serai présent à la Guadeloupe pour l’arrivée de mes concurrents d’hier et porterai comme promis la lettre des militants de AIDES Bretagne à ceux des Caraïbes et ne manquerai pas l’inauguration des nouveaux locaux à Basse Terre ni ma visite à mes amis d’AXA Atout Cœur et AXA Caraïbe.

Mais je ne voudrais pas vous laisser sans carnet de bord et s’il ne doit y en avoir qu’un au lieu des 14 promis j’espère que vous pourrez revivre avec moi des premières heures de course intenses et, si besoin, vous rattraper en (re)lisant le livre des carnets:)

Je voudrais remercier tous ceux qui m’ont permis d’être au départ de cette course et un merci spécial au « noyau dur » Rochelais : Samy, Loic, Thomas et Philippe

Amitiés solidaires
Erik

Lire la suite

0 commentaire