Coté gréement le bateau a été démâté semaine dernière et l’ensemble des étais et haubans en textile (Kevlar) vont être remplacés (le tout a navigué 4 ans et les spécialistes estiment que vaut mieux changer le gréement dormant tous les 4 ans ou 30 000 milles). De même les lashing seront refaits de neuf et la drisse moufflée de génaker changée. Bref, c’est un investissement mais gage de ne pas prendre le mat sur la tête à cause du gréement dormant.

Une fois qu’on a un bateau qui flotte avec un mat dessus il n’y a plus qu’un gros morceau mécanique à préserver c’est le safran mais ça je vous en ai déjà causé et Phiphi s’est mis sur le sujet pour me trouver The solution…

Poursuivons les aspects mécaniques….
Pour ne pas avoir à essayer de mouiller par 2000 mètres de fond ou de tomber les voiles pour dormir qq heures de temps en temps il faut pouvoir compter sur un pilote automatique en état… Après mes soucis lors de mon parcours d’observation qualifiant pour le Rhum j’ai fait poser un second pilote identique (le même que sur Figaro et Class40) et indépendant que l’on a testé sur le convoyage vers Fécamp. J’ai donc 2 (gyro)pilotes à vérin hydraulique ce qui minimise les risques de panne et pour l’alimentation électrique de secours je pars avec 2 panneaux solaires capables d’alimenter le pilote et l’électronique du bord pendant suffisamment d’heures par jour pour pouvoir me reposer et me positionner…  

Bon ça va mieux ? C’est un peu sérieux les carnets en ce moment … et déclenche des comportements inverses des copains qui j’ai l’impression commencent à tester leur mélanges pour passer les nuits de Novembre sur leur multi virtuel… à vous de juger !

. Pb de structure genre bras de liaison des flotteurs qui se casse...
Je te propose un peu de consulting avec des Français expatries, habitues a maintenir solidaires les unes des autres les différentes parties d’une structure organisationnelle mouvantes, en période de tempête de changement.

. Perte du safran/gouvernail suite a rencontre avec une baleine ou un ofni
Pour la rencontre avec la baleine, ne pas s’affoler car rien n’indique qu’elle cherche a détruire ou a abimer. Il se peut tout a fait qu’elle ait repéré une anomalie et que par bonté naturelle elle essaye de réparer pour t’éviter un arrêt dans la course. Si d’aventure tu considères qu’elle a un accent américain, je conseille fortement un tip a la fin du processus. Pour l’ofni, une possibilité est d’aller un orthophoniste et travailler la prononciation du mot ovni. Une fois ce problème réglé, aller sur Wikipedia et vérifier la signification d’OVNI. Une fois la certitude que cela n’a rien avoir avec la voile, repartir rassure. Verifier quand même par acquis de conscience que le mot ofni n’existe pas. Une fois arrive sur la page ofni de Wikipedia, pendre un post-it et noter les actions suivantes : -Retourner voir ce charlatan de médecin qui m’a fait croire que j’avais un problème de prononciation et exiger le remboursement immédiat des frais médicaux -Ecrire a mon collègue dans un langage choisi mais ferme pour l’inviter a verifier l’existence des mots qu’il ne connaît pas la prochaine fois pour éviter d’écrire des bêtises -Me rappeler de ne pas faire bêtement ce que mon collègue base a New-York me préconise

. Dématter
Recoller les différentes parties du mats. En se baissant solidement sur les jambes, empoigner fermement le mat, le positionner a la verticale de son emplacement, le faire descendre doucement jusqu'à sa base. Verifier le bon positionnement en tirant avec une corde. Si le mat reste en place, la manœuvre est réussie.

. Pb de structure genre bras de liaison des flotteurs qui se casse
Ca peut arriver, mais ça ne surprend pas, en course les moyens de sauvetage sont exceptionnels

. Perte du safran/gouvernail suite a rencontre avec une baleine ou un ofni
Pas grave en course, tu finis pas et pi c'est tout!

. Dématter
Pas grave en course, tu finis pas et pi c'est tout ! bien penser à tout couper; mais ça tu le sais que trop bien

Et puis des commentaires sur les carnets précédents…

Et moi j’ai appris des phrases types pour des actions répétitives qui me reviennent à bord du style
•ne jamais sortir sans son arthur (nom de mon fils), c’est ainsi que j’ai surnommé mon harnais
•« combien de gars sont tombés la braguette ouverte ? » quand je vais où vous savez
Mais je suis sûr que tu dois en avoir en stock !


Tu as les probabilités, Pour faire une analyse de risque, on travaille dans l’assurance, non ?
Je vois que la sécurité au jour le jour te rend inquiet ……………..ou prudent……. Faut voir


Je suis circonspect car il me semble que l'on avait chargé les Japonnais de nous débarrasser de ces cétacés, ces vieux bidules uniquement utiles à fabriquer des rouges à lèvres.

Et voilà, encore un effort et c’est vous qui ferez 90% du carnet ce qui m’arrangerai pas mal en fait en ce moment…
Mais tout le monde s’y met pour aussi bien le pré-départ à Saint Malo que la préparation du bateau, merci beaucoup, solidaire n’est pas qu’un mot avec vous!
Et ça nous ferait un immense plaisir de voir le maximum d’entre vous le Samedi 30 Octobre à 10h au bassin Vauban quand Samantha Davis viendra casser la bouteille de champagne sur notre et votre voilier porteur d’espoir...

A bientôt, il reste encore tant à partager

Erik